Gros plan

J’aime ces portraits serrés des tout petits, à pleine ouverture, quand le visage semble presque se confondre avec l’arrière-plan et que la lumière fait frissonner les cheveux blonds naissants.

Pour l’anecdote, Clothilde croque une carotte ; seul remède trouvé à cet instant là contre le mal de dent et la grognitude du moment.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s